Les huiles essentielles issues de plantes utilisées en médecine traditionnelle à Madagascar : une solution pour améliorer la prise en charge de la gale chez l’homme et l’animal ?

Coordinator :

Remy DURAND

Partners :

UPEC, Inserm

Financement :

L’acarien Sarcoptes scabiei est le parasite responsable de la gale chez l’homme comme chez l’animal. Cette affection contagieuse de la peau, caractérisée par des démangeaisons intenses, est une maladie émergente ou ré-émergente dans le monde, pouvant être à l’origine de graves complications rénales et cardiaques, en particulier chez les enfants. Encore aujourd’hui en France, la gale provoque des épidémies familiales ou institutionnelles (dans les hôpitaux, les hospices, les camps de réfugiés…) et demeure fréquente chez certains animaux domestiques ou sauvages. Les traitements de la gale sont peu nombreux et ne présentent pas une efficacité optimale. Notre objectif est de découvrir des alternatives aux traitements actuels. Pour cela, nous étudierons l’effet d’huiles essentielles issues de plantes utilisées contre les démangeaisons en médecine traditionnelle à Madagascar.