Propagation des gènes de résistance aux antibiotiques chez Helicobacter pylori

Rôle et mécanismes moléculaires de la transformation naturelle

Responsabilité scientifique :

  • RADICELLA Pablo J. 1,
  • DE REUSE Hilde 2,

Partenariat :

  • INSTITUT PASTEUR

1. CEA : IRCM UMR967 INSERM/CEA, Lab. De Recherche sur l’Instabilité Génétique

2. IP : Département de Microbiologie / Unité Pathogénèse de Helicobacter

Financement :

  • Incubateur agité MULTITRON Pro

Descriptif :

Helicobacter pylori est une bactérie qui infecte la moitié de la population de la planète.

Elle provoque des ulcères et des cancers gastriques. Ces dernières années, la stratégie d’éradication de la bactérie par des traitements avec des antibiotiques est limitée par la propagation des gènes de résistance. Ce projet a pour objectif d’étudier la transformation naturelle chez H. pylori, principale voie de transmission de gènes entre bactéries de cette espèce.

Pour cela nous analyserons les mécanismes qui permettraient l’utilisation de l’ADN des coccoïdes, une forme de la bactérie induite par le stress. D’autre part nous étudierons par une combinaison d’approches de biochimie, de biologie cellulaire et de génétique le rôle de deux protéines clefs de la transformation. La compréhension de ces mécanismes constituera la base pour le développement de nouvelles stratégies d’optimisation de l’éradication de l’infection.